« Jésus nous attend au désert : ne le laissons pas seul pendant tout ce temps »! Va- t-on dans le désert uniquement pour quitter quelque chose – le vacarme, le monde, les occupations?

NON! On y va surtout pour trouver quelque chose, ou plutôt Quelqu’un. On va dans le désert pour descendre dans son cœur, pour reprendre contact avec Dieu, pour « revenir au cœur » c’est-à-dire « revenir à ce qu’il y a de plus personnel et d’intérieur en soi » en se libérant du « château extérieur » qui rend « prisonniers de l’extériorité ».